#1 Attentes irréalistes

Alors qu’à la télévision des émissions comme « Qui perd gagne » peut inspirer les gens à perdre du poids, ils sont également mis en place pour les attentes irréalistes de perte de poids. Juste parce que quelqu’un à la télévision perd 10 livres en une semaine, ne veut pas dire que c’est sécuritaire, sain ou réaliste pour vous de faire la même chose.

Comment y remédier : une quantité saine de perte de poids est une livre à deux par semaine. Plusieurs recherches démontrent que les personnes qui perdent beaucoup de poids très rapidement sont plus susceptibles de le reprendre rapidement. (Tout comme vous avez pu voir dans les « Où sont-ils rendu ? » les épisodes de ces séries de perte de poids).

Il est important d’être patient et voir chaque livre perdue comme une grande réussite sur le chemin. Et souvenez-vous d’avoir d’autres moyens que les chiffres sur la balance pour mesurer vos progrès, comme la façon dont vos vêtements sont ou le nombre de centimètres que vous avez perdus. Pensez à toutes les autres améliorations saines que vous voyez, y compris une réduction du stress, amélioration du sommeil, l’augmentation d’énergie, et un risque réduit de plusieurs maladies.

#2 Vous priver

Vous pouvez supposer que suivre un régime alimentaire ou de manger santé c’est d’abandonner tous vos aliments malsains préférés. Mais qu’advient-il si vous vous privez trop, c’est ce qui mène habituellement à la suralimentation. Un jour, vous venez de céder et alors vous allez vraiment trop loin.

Comment y remédier : Si vous avez une envie très forte, c’est bon de se livrer, un peu. Essayez de vous empêcher d’aller trop loin en plaçant seulement une certaine quantité de nourriture en face de vous. Mettez les croustilles dans un petit bol plutôt que de les manger dès la sortie du sac, par exemple. Ceci est particulièrement important après une course ou un entraînement difficile, où vous pourrez ressentir qu’une frénésie calorifique est justifiée. En réalité, vous pourriez finir par manger beaucoup plus de calories que vous avez brûlées durant votre parcours.

 

#3 Nourriture comme récompense

Qu’ils essaient de perdre du poids ou pas, il est très commun pour les coureurs d’utiliser la nourriture comme une récompense. Ils veulent souvent se gâter après un entraînement difficile ou une course. Mais ce genre de système de récompense peut réellement faire dérailler vos efforts de perte de poids. Vous pouvez commencer à utiliser toutes les excuses pour vous offrir un dessert riche en calories ou autre gâterie quand vous avez une envie soudaine.
Comment y remédier : Au lieu de cela, offrez-vous des récompenses non alimentaires, tels que de nouveaux accessoires de course, une pédicure ou un massage quand vous atteignez un objectif de course. Une fois que vous atteignez un objectif spécifique, choisissez un nouveau but et un autre aliment non comestible et appliquez-vous. Et suivez ces conseils pour contrôler les envies intenses.

#4 Sauter des repas

Certaines personnes sautent des repas pensant qu’ils vont économiser des calories. Mais cette stratégie se retourne contre nous habituellement. Nos corps ont un mécanisme de survie intégré pour conserver les calories quand on décolle pour une longue période de temps sans manger. Donc, quand vous sautez un repas, votre corps ralentit votre métabolisme pour vous empêcher de mourir de faim. Aussi, en sautant un repas vous aurez plus faim, ce qui augmente votre tentation de manger tout ce qu’il y a en vue.

Comment y remédier : Essayez de manger de cinq à six petits repas chaque jour, ou trois repas et des collations saines entre eux. Vous trouverez que manger des petits repas aidera à maintenir votre niveau d’énergie toute la journée et vous empêchera de ressentir la faim (et puis sur-manger) tout le temps. Si vous sautez des repas, comme le petit déjeuner, parce que vous n’avez pas le temps, essayez de manger quelque chose de rapide comme des céréales, du beurre d’arachide sur du pain grillé, ou du fromage cottage et de fruits.

#5 Boire trop de calories

Certains coureurs supposent que parce qu’ils courent ou font d’autres formes d’exercice, ils sont censés boire des boissons sportives. Mais la vérité est que, tandis qu’il est important que vous utilisiez des boissons sportives pour remplacer les électrolytes durant votre longue course, vous n’avez pas besoin de constamment les boire quand vous n’êtes pas en marche. Non seulement ils sont riches en calories, mais ils ont aussi très peu d’avantages nutritionnels et ils ne vous rempliront pas complètement.

Comment y remédier : Éloignez-vous des boissons sportives sucrées, sauf si vous courez plus de 90 minutes et avez besoin de remplacer les électrolytes perdus par la sueur. Vous devriez aussi essayer d’éviter les jus de fruits (fruit entier est toujours mieux), boissons gazeuses régulières et les boissons riches en calories. L’eau est très bien pour rester hydraté pendant la semaine. Si c’est trop ennuyeux pour vous, essayez de presser un citron dans votre eau ou une boisson sans calories d’eau aromatisée. Aussi, essayez de limiter la consommation d’alcool de bière à 1-2 verres par semaine.

#6 Surestimer les calories brûlées

Certaines personnes essaient de perdre du poids et vont s’appuyer sur les tables de la dépense calorique pour savoir combien de calories qu’ils brûlent pendant une course ou faire d’autres activités physiques. Le problème est que ces tableaux vous disent la dépense calorique d’une personne moyenne, donc vous allez généralement surestimer la dépense calorique. La même chose est vraie pour les tapis roulants et autres machines cardio qui affichent les dépenses caloriques. Certains rapports suggèrent que des tapis roulants et autres machines cardio font surestimer les calories brûlées jusqu’à 15% à 20%.

Comment y remédier : Il est important que vous preniez les estimations de calories brûlées avec un grain de sel. C’est bien beau d’utiliser les numéros de référence pour vos courses, mais ne comptez pas sur la consommation de calories supplémentaires basées sur ce nombre. C’est une manière facile de commencer à prendre du poids, malgré vos efforts d’exercice. Si vous voulez vraiment avoir une meilleure idée de combien de calories vous brûlez pendant vos courses, essayez d’utiliser un moniteur de fréquence cardiaque. Ce sera plus précis que de s’appuyer sur des tables ou des lectures de machine de cardio.

 

#7 Pas réajuster les besoins caloriques

En perdant du poids, vos besoins en calories changent, car il faut moins de calories pour maintenir votre poids. Donc, si vous continuez à manger la même quantité de calories, vous allez probablement atteindre un plateau de perte de poids.

Comment y remédier : Si vous voulez continuer à maigrir, vous devez réduire graduellement votre consommation de calories. Utilisez ce calculateur dépenses calorique quotidien afin de déterminer combien de calories vous avez réellement besoin chaque jour. Une fois que vous avez ce chiffre, vous devez créer un déficit, soit par un régime ou l’exercice, d’environ 500 calories par jour pour perdre une livre par semaine.