Conseils et guide de marathon pour débutant

Suite de la page 2

Conseils comment prévenir les blessures et rester motivé pour vos longues courses

L’entraînement pour un marathon exige non seulement une force physique et mentale, mais un dévouement incroyable, surtout lorsqu'il s'agit des défis suivants :

Longueur des courses : Votre séance la plus importante de chaque semaine est votre longue course, que vous allez probablement courir le samedi ou le dimanche. Vous augmenterez progressivement la distance de votre longue course chaque semaine, généralement par pas plus de 2 à 4 kilomètres par semaine, pour s'assurer que vous êtes physiquement et mentalement prêt pour la distance et surtout pour éviter les risques de blessures. Pour la plupart des coureurs, leur plus longue sortie sera de 35 kilomètres. Courir plus peut être un défi mental et physique difficile, mais il existe quelques conseils pour vous aider à augmenter votre distance.

Les principaux objectifs de vos longues courses sont à construire votre endurance, passer beaucoup de temps sur vos pieds, enseigner à votre corps à brûler les graisses comme carburant et à développer la force physique et mentale en préparation pour le marathon. Suivez ces conseils de longues courses pour faciliter, rendre plus confortable et tirer le meilleur parti de vos longs parcours.

Blessures et douleurs : la plupart des blessures de course peuvent être évitées en portant des chaussures appropriées, faire des étirements après la course et ne pas en faire trop et trop vite. Cependant, malgré tous vos efforts de prévention des blessures, vous pourriez avoir à faire face à certaines des blessures de course les plus fréquentes. La bonne nouvelle est que de nombreuses blessures de course répondent bien à l'autotraitement.

Restez motivé : le chemin du marathon est un long processus, et parfois votre motivation pour sortir et courir peut être absente. Suivez ces conseils de motivation de jogging et lire quelques-unes de ces citations de motivation sur les marathons pour vous aider a continué. Vous pouvez également parler avec d’autres coureurs qui ont déjà réussi cet exploit, ou bien lire les histoires de ces coureurs.

Préparation mentale : Une chose que vous entendrez probablement de marathoniens chevronnés est que beaucoup de la course est mentale. Oui, les aspects mentaux de l’entraînement du 42,2 km peuvent être tout aussi difficiles que le défi physique. Utilisez ces conseils de préparation mentale pour vous aider à passer à travers. Si vous faites affaire avec une certaine anxiété d’avant-course, essayez certaines de ces stratégies pour faire face à la nervosité.

< précédent  1 - 2 - 3 - 4  suivant >

Plus de conseils de marathon
Devrais-je courir un demi-marathon avant le vrai ?
Quoi faire la journée avant un marathon
Liste de choses à apporter pour un marathon

Plus :
Comment respirer en courant
La bonne technique de course
A quelle vitesse dois-je courir ?
Le guide de jogging pour débutant

Programmes d'entraînement marathon :
Marathon marcher/courir
Marathon coureur débutant
Marathon coureur débutant avancé
Marathon coureur intermédiaire

À propos de l'auteur

Éditeur de sites Web et fondateur du site Web Jogging-Course. Entraîneur privé de course à pied.

Éric Lasanté