Conseils pour courir les temps froids

Certains coureurs choisissent de prendre une pause pendant la saison hivernale, mais d'autres préfèrent rester motivés en continuant de courir à travers les mois les plus froids. Bien qu’un bon nombre des conseils de sécurité (comme « ne pas trop s’habiller ») s'applique aux courses de l'hiver, voici quelques autres choses à garder à l'esprit si vous courez dans une course au froid.

  • Portez des vêtements jetables au départ
    La pire partie d’une course en hiver est généralement lorsque vous avez à retirer votre tenue de course avant que la course commence. Plutôt que de gaspiller beaucoup d'énergie au début, essayez de rester aussi chaud que possible. Si vous savez que vous allez être en attente pendant un certain temps, portez un vieux chandail à manches longues à votre course pour plus de chaleur. Plutôt que de l'attacher autour de votre taille en encombrement votre démarche, vous pouvez le jeter à une station d’eau une fois que vous êtes échauffé. Certaines grandes courses permettent même aux coureurs de jeter des vêtements supplémentaires au début, car ils collectent les vêtements et les donnent à un organisme de bienfaisance local.

  • Gardez la tête et les mains au chaud au début
    Même si vous ne pensez pas que vous allez courir avec une tuque et des gants, vous devriez au moins les porter au début, car vous allez perdre beaucoup de chaleur par la tête et les extrémités. Certains coureurs aiment utiliser des chauffe-mains dans les gants pour garder leurs mains chaudes. Si vous avez trop chaud pendant la course, vous pouvez toujours prendre votre tuque ou vos gants et de les tenir, les placer à l'arrière de votre pantalon, ou les faire passer à l'un de vos supporteurs le long du parcours de la course.

  • Faites un échauffement
    Un échauffement est particulièrement important lors des courses par temps froid. Un bon échauffement dilate les vaisseaux sanguins, assurant que vos muscles sont bien approvisionnés en oxygène. Il soulève également la température de vos muscles pour une flexibilité et une efficacité optimales. En augmentant progressivement votre fréquence cardiaque, l’échauffement permet également de minimiser le stress sur votre cœur lorsque vous démarrez votre course.

  • Ne pas oublier de vous hydrater
    Vous ne pouvez pas être aussi conscient de vos besoins d'hydratation pendant les courses par temps froids que s’il fait chaud. Vous allez tout de même transpirer, donc assurez-vous d'arrêter aux stations d’eau et buvez au moins une tasse de fluides tous les 20-25 minutes.

  • Changez vos vêtements mouillés après la course
    Si vous courez dans la pluie, la neige ou la sueur pendant une course froide, vous êtes à un risque accru d'hypothermie, un abaissement de la température de votre corps. Apportez un ensemble de vêtements de sorte que vous pouvez changer votre tenue de course après la course. Si vous soupçonnez une hypothermie, caractérisé par des tremblements intenses, une perte de coordination, troubles de l'élocution et de la fatigue, cherchez immédiatement un traitement d'urgence.


Plus de conseils de course
Conseils le jour de votre première course
Comment prendre de l’eau aux stations d’eau
Gérer le stress d’avant-course

Plus :
Comment respirer en courant
La bonne technique de course
A quelle vitesse dois-je courir ?
Le guide de jogging pour débutant

Programmes d'entraînement pour débutant :
5 km coureur débutant
10 km coureur débutant
Demi-marathon coureur débutant
Marathon coureur débutant