Dois-je utiliser de la glace ou de la chaleur sur mes blessures ?

Question : Dois-je utiliser de la glace ou de la chaleur sur ma blessure ?

     "Après une récente course, mes tibias ont commencé à me faire mal. Un amide jogging m'a dit de mettre de la glace, mais quelqu'un d'autre m'a dit de mettre de la chaleur sur eux. Quel est le meilleur soulagement ?"

Réponse : L'application de glace ou de chaleur peut apporter un soulagement quand vous avez affaire à une blessure de course à pied. Pour différents types de blessures, cependant, vous devriez utiliser ces traitements à des moments différents. Voici un guide pour savoir quand utiliser la thérapie à chaleur et à froid :

CHALEUR

Quand l'utiliser : si vous avez un muscle ou un point dur qui vous tracasse depuis un petit moment, l'application de chaleur avant de courir ou de faire une autre forme d'exercice peut aider à desserrer vos muscles et détendre la région.

Quoi utiliser : utilisez un coussin chauffant (disponible dans la plupart des pharmacies) ou une serviette imbibée d'eau chaude.

Combien de temps : Avant de partir pour une course, appliquez de la chaleur pendant 5 à 10 minutes.

FROID

Quand l'utiliser : utilisez de la glace immédiatement après avoir subi une blessure aiguë, comme une entorse. La glace devrait également être utilisée lorsque vous avez réaggravé une blessure chronique, comme une fasciite plantaire ou une périostite tibiale. Un bain de glace peut aussi aider pour la récupération musculaire après un marathon ou une longue course d’entraînement.

Quoi utiliser : vous pouvez utiliser un sac de glace (un sac en plastique rempli de glace, un sac de légumes surgelés, ou même une bouteille d'eau congelée, ce qui est particulièrement bon pour les douleurs au bas du pied). Assurez-vous que vous placez une serviette entre la glace et la peau, afin de ne pas l'appliquer directement.

Combien de temps : Refroidir pendant 15 à 20 minutes pour trois à cinq fois par jour, si possible. Pour les lésions aiguës, glacez les premiers 24 à 48 heures après la blessure. Pour les blessures chroniques, glacez lorsque vous avez réaggravé la blessure et ressentez de la douleur.