Comment gérer des douleurs musculaires après une course ?

     Il est très commun pour les coureurs d’expérimenter une douleur ou une raideur musculaire 24 à 48 heures après une course ou de l'exercice, surtout si vous êtes nouveau dans la course ou avez fait une augmentation de la distance ou de l'intensité. Cette douleur musculaire à apparition retardée va disparaître par elle-même après quelques jours, mais voici quelques conseils pour y faire face pendant ce temps.

  • Essayez un peu de glace.
    De nombreux coureurs professionnels utilisent des bains de glace pour réduire la douleur après une course. Si vous ne pouvez pas tolérer un bain de glace, utiliser des sachets de glace sur les zones douloureuses.

  • Continuez de vous déplacer.
    N’arrêtez pas complètement l'exercice, ce qui peut réellement retarder votre récupération. Une récupération active est ce qui fonctionne le mieux. Assurez-vous simplement d'éviter toute activité vigoureuse jusqu'à ce que la douleur a disparu.

  • Faites votre échauffement.
    Ne pas oublier de faire un 5 à 10 minutes d'échauffement avant votre prochaine course ou séance d'entraînement. Si vos muscles sont encore endoloris après votre échauffement, essayez quelques étirements faciles.

  • Essayez un peu de yoga.
    Le yoga est une activité sécuritaire et relaxante pour faire le jour après un entraînement dur, et il peut aider à réduire les courbatures.

  • Optez pour un massage.
    Certaines recherches ont montré que le massage peut aider à faciliter les courbatures, de sorte que vous pouvez aller pour un massage professionnel ou essayez de faire quelque massage doux avec vos mains ou un outil de massage comme un rouleau en mousse.

  • Ne pas ignorer la douleur persistante.
    Si votre douleur perdure ou s'aggrave pendant plus de 7 jours, assurez-vous de vérifier avec un médecin.