Tendinite d'Achille - Cause, prévention et traitement

 Symptôme :

 La tendinite d'Achille est une blessure qui survient lorsque le tendon d'Achille, la large bande de tissus qui relient les muscles à l'arrière de votre jambe et l'os du talon, devient enflammé ou irrité. Les signes et les symptômes de la tendinite d'Achille se développent souvent progressivement. Vous sentirez la douleur et la raideur dans votre cheville, surtout quand vous sortirez du lit. La douleur diminue lorsque vous vous réchauffez, et peut même disparaître à mesure que vous continuez à courir. Une fois que vous vous arrêtez, la douleur revient et peut se sentir encore pire. Vous pouvez également remarquer un craquement ou un grincement lorsque vous touchez ou déplacez votre tendon d'Achille.

Cause :

Lorsque vous placez une grande quantité de stress trop rapidement sur votre tendon d'Achille, il peut devenir enflammé à cause de petites déchirures qui se produisent pendant l'activité. La tendinite d'Achille est souvent le résultat d'un surentraînement, ou d’en faire trop, trop vite. Des courses de colline excessives peuvent y contribuer. L’aplatissement de la voûte plantaire peut vous mettre à risque de développer la tendinite d'Achille à cause du stress supplémentaire placé sur votre tendon d'Achille lors de la marche ou la course.

Prévention :

Si vous venez juste de commencer avec votre entraînement, nous vous invitons à vous étirer après une course, et commencer lentement, en augmentant votre kilométrage au maximum de 10% de plus par semaine. Renforcer les muscles de vos mollets avec des exercices peut s’avérer très utile. Ajoutez des activités d’entraînements croisés à faible impact, comme le cyclisme et la natation.

Traitement :

Utilisez la méthode de traitement R.I.C.E. lorsque vous remarquez la douleur. Bien que le repos soit un élément clé du traitement des tendinites, l'inactivité prolongée peut entraîner une raideur dans les articulations. Déplacez la cheville blessée dans sa gamme complète de mouvement et effectuez de légers étirements du mollet et de la cheville pour maintenir une certaine souplesse.

Si l'auto-guérison ne fonctionne pas, il est important d’aller consulter, car si le tendon continue de soutenir de petites déchirures à travers le mouvement, il peut se rompre sous un stress excessif. Votre médecin peut vous suggérer une orthèse de pied temporaire qui élève votre talon et peut soulager la tension sur le tendon. D'autres traitements possibles comprennent les talonnettes spéciales, des semelles à porter dans vos chaussures pour amortir et soutenir votre talon, ou d'une attelle à porter la nuit. La thérapie physique peut également aider à permettre au tendon de guérir et se réparer lui-même sur une période de plusieurs semaines.


Plus sur les blessures :
Comment prévenir des blessures de course
Problèmes de pied communs chez les coureurs
Comment autosoigner des blessures de course
Problèmes de courses embarrassants

FAQ sur  les blessures :
Comment éliminer et éviter une crampe ?
Quand puis-je courir avec une douleur ?
Comment gérer des douleurs musculaires après une course ?
Comment récupérer d’une longue course ?

Plus de conseils pour coureurs débutants :
10 Excellentes Raisons pour Courir
La bonne technique de course
Comment recommencer à courir