L'importance des spectateurs d'un marathon

Plusieurs marathoniens ont une histoire à propos d’un spectateur de marathon qui ont voulu étrangler au beau milieu de leur course. Parfois, c’est simplement un spectateur qui décide de traverser la rue devant les coureurs, les faisant freiner ou esquiver  autour de lui. Ou, c’est une personne qui crie aux coureurs au 26e kilomètre; « Vous êtes presque arrivé.»

Mais pour chaque spectateur fatigant et non encourageant, il y a ceux qui peuvent virer votre course sur un dix sous et vous inspirer à ne pas lâcher. Pour moi, c’était une famille avec deux enfants qui offrait de leur eau au 33e kilomètre, et le petit garçon a dit à son père; « je veux être comme lui Papa. » Ou, la femme au 39e kilomètre qui montre une pancarte écrit; « Vous êtes tous des héros. »

Si vous avez déjà couru un marathon, vous savez à quel point la foule est importante pour vous aider. Je me souviendrai toujours de mon premier marathon sur le pont Jacques-Cartier, je pleurais de joie de m’être rendu à cette ligne de départ. Je ne pouvais m’empêcher de pleurer chaque fois que je vivais les encouragements des spectateurs. Et ce sentiment revenait à chaque coin de rue achalandé d’encouragements, mais surtout les trois fois que j’ai vu mes parents encourager les autres coureurs avec cœur.

Les spectateurs apportent beaucoup plus que du support aux coureurs, ils apportent une forme de motivation à vouloir faire un pas de plus, encore plus lorsque vous arrivez au 41e kilomètre et vous entendez cette foule monstre crier de plus en plus fort jusqu’à la ligne d’arrivé… Il n’y a malheureusement pas de mots pour décrire ceci… vous devez le vivre.

Plus :
Comment recommencer à courir
Comment s'échauffer et se refroidir
Comment respirer en courant